31 Mai

Un beau voyage qui va couter aux Albertains 19 000 de $ et combien en sables bitumineux?!?

30 Mai

1 zettabyte=1 sextillion dollars That’s: $1,000,000,000,000,000,000,000

Cisco Canada Blog

The release of this year’s Cisco Visual Networking Index (VNI)report has highlighted some jaw dropping statistics and predictions about the exploding growth of IP traffic, Internet video, mobile devices and broadband speeds.

For example, the projected increase of global IP traffic between 2015 and 2016 alone is more than 330 exabytes. That’s almost equal to the total amount of traffic generated throughout 2011. Another prediction from this year’s report targets 2016 as the year global IP traffic exceeds the zettabyte mark, or a trillion gigabytes.

If you’re trying to wrap your head around a zettabyte, think about it this way: if every byte of data equalled one dollar, a zettabyte would be worth a sextillion dollars.

That’s $1,000,000,000,000,000,000,000.

View original post 556 autres mots

23 Mai

Le citoyen engagé

Fukushima n’en finit pas de se transformer en véritable catastrophe apocalyptique due au nucléaire…civil! Ceci devrait ouvrir les yeux à nombre de dirigeants sur la terre qui jure encore par le nucléaire et ce qui explique aussi que nos médias occidentaux passent totalement à côté de cette catastrophe humanitaire.

Le nucléaire est une énergie dangereuse et il faut le dire! Non seulement sa manipulation mais ses déchets et même son approvisionnement en uranium qui nécessite comme pour le pétrole des guerres énergétiques. Que fait la France au Niger si ce n’est protéger sa mine d’uranium qu’elle a soudoyé au dirigeant corrompu en échange d’une protection militaire. Comment croyez-vous que fonctionne la françafrique, la chinafrique, l’américafrique, la pompe à fric…

Lire cet éditorial engagé et documenté contre les catastrophes nucléaires, du bénin: Lire ICI

Ce qui se passe à Fukushima au japon va bien au-delà de Tchernobyl, on parle carrément de…

View original post 187 autres mots

L’incroyable phénomène Pedro Régis au Brésil (3ème partie)

22 Mai

L’incroyable phénomène Pedro Régis au Brésil (3ème partie).

14 Mai

BE READY.

L.I.E.S.I.

Voilà un roman de gare, à la manière de, pour vous donner des frissons.

Tout cela n’est que fiction romanesque, bien sûr.

Boris Yagounov était rentré de 10 jours de permission à Cuba, où Kathia, la plus charmante des hôtesses de l’Aeroflot, l’avait rejoint pour une escale torride. Ses vacances avaient été écourtées par un rappel du GRU, qui avait suspendu toutes les permissions. Bâti comme un colosse de foire, le cheveu ras sur un crâne couturé de cicatrices, Boris n’était pas le genre d’homme qu’on cherche à provoquer. Sergent à la 76ème division d’assaut aéroportée de la garde, l’unité d’élite des Vozdouchno-Dessantnye Voïska, il avait baroudé pour la mère patrie ces dix dernières années. Son unité avait été engagée dernièrement dans la bataille d’Homs en Syrie, où ils avaient nettoyé le quartier de Bab Amr de ses rebelles. Il avait eu plaisir à y envoyer ad patres l’un de ces…

View original post 1 614 autres mots

1 Mai

L’idée de l’année pour ce 1er Mai. S.V.P. la considérer…Dans mon cas, c’est déja signée et ce en lieu et place du  »GRÔTESKE » pour les 4 prochaines années!

eiffel2000

APPEL POUR UNE ALLIANCE POLITIQUE

 

par Appel pour une alliance politique, samedi 28 avril 2012, 13:16 ·

Lettre à : Mme Pauline Marois, Parti QuébécoisM. Amir Khadir et Mme Françoise David, Québec Solidaire M. Jean-Martin Aussant, Option Nationale, Claude Sabourin, Parti Vert du Québec

Une grande vague secoue présentement le Québec, et de plus en plus de gens parlent d’un « printemps québécois » ou « printemps érable ». Comme nous, vous remarquez certainement que l’indignation des citoyens prend différentes formes : grève étudiante, manifestations populaires, mouvement du 22 avril, pétitions, etc. Le mouvement actuel est d’une ampleur sans précédent, et exprime un désir de reprendre le contrôle démocratique dans un certain nombre de domaines que sont, entre autres, l’éducation, les ressources naturelles, l’environnement et l’économie. Pourtant le gouvernement Charest fait la sourde oreille. Il ignore le message que la population lui envoie et n’y répond que par…

View original post 693 autres mots

Mai

1 Mai

APPEL POUR UNE ALLIANCE POLITIQUE

 

par Appel pour une alliance politique, samedi 28 avril 2012, 13:16 ·

Lettre à : Mme Pauline Marois, Parti QuébécoisM. Amir Khadir et Mme Françoise David, Québec Solidaire M. Jean-Martin Aussant, Option Nationale, Claude Sabourin, Parti Vert du Québec

Une grande vague secoue présentement le Québec, et de plus en plus de gens parlent d’un « printemps québécois » ou « printemps érable ». Comme nous, vous remarquez certainement que l’indignation des citoyens prend différentes formes : grève étudiante, manifestations populaires, mouvement du 22 avril, pétitions, etc. Le mouvement actuel est d’une ampleur sans précédent, et exprime un désir de reprendre le contrôle démocratique dans un certain nombre de domaines que sont, entre autres, l’éducation, les ressources naturelles, l’environnement et l’économie. Pourtant le gouvernement Charest fait la sourde oreille. Il ignore le message que la population lui envoie et n’y répond que par l’indifférence et le mépris.

Il est cependant essentiel que ce désir profond de changement trouve écho dans l’arène politique. La période actuelle, qui n’est pas ordinaire, nécessite à notre avis des actions politiques qui elles aussi sortent de l’ordinaire. Les partis d’opposition nous disent qu’ils souhaitent «faire la politique autrement ». Il est temps à notre avis que cela s’exprime par des gestes politiques audacieux et d’envergure, menant à des changements substantiels et durables à notre système politique, de telle sorte que les citoyens puissent se réapproprier leurs institutions démocratiques. Ces changements sont possibles si vous unissez vos efforts, et c’est le message que nous souhaitons vous transmettre aujourd’hui.

Notre mode de scrutin nécessite une alliance stratégique

Nous pensons qu’une alliance stratégique, qui ne durerait que le temps d’un seul mandat, pourrait permettre ces changements tout en nous assurant que le parti libéral, usé par 9 ans de pouvoir, ne puisse se faufiler lors du prochain scrutin. Aux prochaines élections, vos partis pourraient s’entendre sur un partage des comtés, afin de ne pas présenter vos candidats les uns contre les autres. Ceci maximiserait vos chances de défaire les candidats libéraux et caquistes. Dans le contexte actuel, il y a de fortes chances qu’une telle alliance pourrait obtenir une majorité de députés.

Vos partis pourraient former un gouvernement de coalition, tout en demeurant indépendants et en conservant leurs structures propres. Faire de la politique autrement, c’est peut-être montrer à tous que des partis ayant des intérêts divergents peuvent travailler ensemble pour le bien commun. Vous contribueriez ainsi à rétablir le respect que nous devrions avoir envers notre élite politique.

Le principal engagement électoral de cette alliance pourrait être de travailler à une réforme du mode de scrutin, pour que celui-ci soit davantage représentatif de la volonté populaire. En effet, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir de la difficulté à accepter qu’un parti puisse former seul le gouvernement avec à peine 40% des voix exprimées. Cette alliance pourrait aussi s’engager à revoir le financement des partis politiques, afin de réduire au minimum les possibilités de corruption qui sont le lot du système actuel. Ces modifications au mode de scrutin et au financement des partis devraient être soumises à la population par référendum avant la fin du mandat.

L’alliance à laquelle nous pensons pourrait aussi prendre les engagements suivants, qui semblent faire consensus à la fois dans vos partis et dans la population :

  • Un moratoire sur la hausse des frais de scolarité universitaires et la tenue d’États généraux sur l’enseignement supérieur, tenant compte des revendications actuelles du mouvement étudiant ;
  • Un moratoire sur l’exploitation des gaz de schiste ;

 

  • Une politique énergétique visant à permettre au Québec d’atteindre, et si possible de dépasser, les objectifs du protocole de Kyoto ;
  • « Que le Gouvernement du Québec se dote d’une véritable stratégie, pour le Nord et l’ensemble du territoire, où le développement de nos ressources naturelles et énergétiques répond à nos exigences les plus hautes en matière de partage de la richesse, de respect de l’environnement et des populations, maintenant et pour les générations à venir » (extrait de la déclaration du 22 avril) ;
  • Contester vigoureusement les politiques conservatrices du gouvernement Harper, qui sont contraires aux valeurs québécoises.

 

Nous sommes exigeants envers vous et espérons que vous le serez autant envers vous-mêmes. Nous vous invitons à mettre de côté vos intérêts partisans, à mettre de côté cet attrait du pouvoir pour le pouvoir. La démocratie ne repose-t-elle pas sur l’art du compromis ? Voyez grand, voyez loin et agissez pour l’intérêt collectif. Puisque le gouvernement actuel ne semble plus être à l’écoute de la société civile, nous vous invitons par ce geste, partis d’opposition, à montrer qu’une fois élus vous resterez humbles et à l’écoute de toute la société. Montrez que vous détenez la sagesse nécessaire à l’exercice du pouvoir, que vous avez le sens des responsabilités. Au fond, montrez-nous que vous avez ce que le gouvernement actuel n’a plus, à savoir le sens de l’État. C’est un rendez-vous unique, qu’il ne faut pas manquer.

Auteurs

Simon Labelle, professeur de physique au collégial

Vincent Fortier, professeur de philosophie au collégial