14 Mai

BE READY.

L.I.E.S.I.

Voilà un roman de gare, à la manière de, pour vous donner des frissons.

Tout cela n’est que fiction romanesque, bien sûr.

Boris Yagounov était rentré de 10 jours de permission à Cuba, où Kathia, la plus charmante des hôtesses de l’Aeroflot, l’avait rejoint pour une escale torride. Ses vacances avaient été écourtées par un rappel du GRU, qui avait suspendu toutes les permissions. Bâti comme un colosse de foire, le cheveu ras sur un crâne couturé de cicatrices, Boris n’était pas le genre d’homme qu’on cherche à provoquer. Sergent à la 76ème division d’assaut aéroportée de la garde, l’unité d’élite des Vozdouchno-Dessantnye Voïska, il avait baroudé pour la mère patrie ces dix dernières années. Son unité avait été engagée dernièrement dans la bataille d’Homs en Syrie, où ils avaient nettoyé le quartier de Bab Amr de ses rebelles. Il avait eu plaisir à y envoyer ad patres l’un de ces…

View original post 1 614 autres mots

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :